Les différentes façons de produire de l’électricité

Il existe différentes façons de produire de l’électricité en France : le nucléaire, le photovoltaïque, l’hydraulique ou encore l’éolien. Essayons de passer en revue ces modes de production afin de mieux comprendre leur fonctionnement intrinsèque ainsi que leur impact sur l’environnement.

 

Le nucléaire

 

Les centrales nucléaires produisent le 80% de l’électricité en France. Le principe de base consiste à utiliser de l’uranium au sein d’un réacteur, à savoir une grande cuve en béton. On provoque des réactions atomiques, la fission nucléaire, et ceci va provoquer de la chaleur qui aura pour but de transformer de l’eau en vapeur. Cette dernière pourra ainsi procéder à la mise en mouvement d’une turbine couplée à un alternateur qui se chargera de produire de l’électricité. En terme d’environnement, les centrales nucléaires posent certains problèmes en rejetant de la chaleur dans les rivières et en produisant des déchets radioactifs. La plupart d’entre eux seront enterrés à plusieurs centaines de mètres de profondeur, pour une durée allant de deux cent mille ans à un million d’années. Il faut néanmoins savoir que leur dangerosité décroît à mesure que le temps passe, les mille premières années étant les plus sensibles.

 

Le photovoltaïque

 

Dans les différentes façons de produire de l’électricité en France, le photovoltaïque est un procédé novateur qui utilise le rayonnement solaire par le biais d’une cellule photovoltaïque. L’électricité produite peut procéder à l’alimentation d’un réseau de distribution ou alors, avantage non négligeable, être stockée dans des batteries. Le photovoltaïque est une énergie verte et propre, produisant très peu de polluants. Son problème vient plutôt au niveau de la fabrication des panneaux et surtout du transport de ces derniers qui ont un impact négatif sur l’environnement.

 

L’hydraulique

 

Une centrale hydraulique utilise une hauteur, comme par exemple un barrage, pour faire chuter de l’eau sur une turbine reliée à un alternateur. Il s’agit probablement d’un des moyens les plus propres pour produire de l’électricité, ne rejetant aucuns polluants et n’émettant pas de gaz à effet de serre. L’énergie hydraulique est une énergie renouvelable. Son seul problème est que bien souvent elle est susceptible de dénaturer les paysages sur le plan visuel, spécialement dans les montagnes.

 

L’éolien

 

L’éolien est une énergie intéressante qui a pour vocation d’utiliser la force du vent pour produire de l’électricité. Il s’agit donc d’une énergie renouvelable. L’idée est de convertir l’énergie cinétique en énergie mécanique à l’aide d’une hélice puis en énergie électrique par le biais d’un alternateur. Les éoliennes n’ont néanmoins pas la capacité de produire beaucoup d’électricité et proposent des rendements relativement faibles. Cette énergie est propre mais les éoliennes, tout comme l’hydraulique, dénaturent l’environnement et peuvent causer une pollution sonore. Parmi les différentes façons de produire de l’électricité en France, l’éolien est responsable d’environ 5% de la production totale.