Réduire mon empreinte carbone

Des études ont prouvé que chaque année, l’humanité consomme en moyenne une planète et demie pour se prendre en charge, ce qui a pour inconvénient d’accroître notre empreinte carbone ou écologique. Pour réduire votre impact sur la planète, nous vous proposons quelques astuces qui peuvent faire la différence.

 

Réduire votre consommation d’électricité

En réduisant votre consommation électrique, vous diminuez les émissions de CO2 inséparable à sa production. Cela ne constitue pas seulement une économie pour la planète, mais également pour votre portefeuille. Il est important de noter que chez EDF par exemple, il y a un écart de tarif d’environ 40 % entre les heures pleines et creuses. Il est donc conseillé de s’informer lors d’un emménagement si son logement est soumis à la tarification heures creuses / heures pleines avant de souscrire à un abonnement et de mettre en service son compteur électrique. Dans le cas où vous êtes soumis à cette tarification il est évidemment conseillé de privilégier la plage d’horaire des heures creuses (de 22h à 6h) pour faire tourner ses appareils électroménagers.

 

Réduire votre consommation d’eau

En effet, la réduction de votre empreinte carbone passe également par l’utilisation rationnelle de l’eau, cette ressource primaire qui équilibre notre planète. Rationalisez votre utilisation, pour éviter que les carences ne soient préjudiciables à l’écosystème et à votre descendance. Pour ce faire, n’hésitez pas à recycler l’eau de pluie, à fermer les robinets lorsque vous vous brossez par exemple les dents, et préférez une douche à la place d’un bain.

 

Consommer local

Pour qu’un produit d’été arrive chez vous en plein hiver, son transport a dû se réaliser sur plusieurs milliers de km. Il s’agit par ailleurs d’un transport nocif pour l’environnement, car émettant des gaz à effet de serre et participant à la formation de la couche d’ozone. En privilégiant une consommation locale, vous réduisez quotidiennement votre empreinte carbone. Vous respectez ainsi l’environnement et soutenez par ailleurs les producteurs locaux.

 

Adopter un mode de consommation en marge avec votre saison

En consommant les fruits et légumes de saison, vous évitez de favoriser les cultures sous serre, qui nécessitent beaucoup d’énergie. Soyez en marge avec le rythme normal de la planète et nourrissez-vous en cohésion avec l’environnement.

 

Diversifier sa consommation

L’empreinte carbone de la viande dépasse celle de la majorité de produits que vous consommez fréquemment. Les aliments provenant d’animaux ont l’inconvénient de nécessiter plus de surface en terres arables que les aliments végétaux. La production d’un kilogramme de viande par exemple nécessite la même surface que pour la culture de 200 kilogrammes de tomates, et qui plus est sur une même période. Privilégiez donc la consommation d’aliments végétaux la plupart du temps.

 

Réduire ses déchets

Chaque déchet jeté nécessite de l’énergie pour être éradiqué. Dérobez-vous des déchets inutiles comme les sacs plastiques, afin de réduire votre empreinte carbone. Privilégiez donc les produits de recharge en lieu et place des lessives, savons et autres produits.

 

Éviter les déplacements inutiles en voiture

Bien qu’il s’agisse d’un mode de transport efficace, la voiture a toutefois l’inconvénient de nuire à l’environnement. Privilégiez donc les transports en commun, la marche pour les petits trajets, le vélo, etc.

 

Éviter la consommation de produits protégés ou rares

Certains produits sont conçus avec des ressources qui s’amenuisent. C’est le cas notamment du teck. Privilégiez donc les ressources abondantes, pour empêcher la perte des arbres précieux.

 

Recyclez et privilégiez les énergies renouvelables

Recyclez vos biens au maximum et préférez l’utilisation des énergies renouvelables, qui vous permettront de réaliser d’importantes économies d’argent et de ressources naturelles.

 

Cette liste de conseils n’est pas exhaustive. Vous pouvez vous rendre ici (http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/12/05/quelques-conseils-pratiques-pour-reduire-son-empreinte-carbone_4825370_4355770.html) pour plus de conseils. Vous pourrez également en savoir plus sur l’empreinte écologique ici (http://www.wwf.fr/nos_priorites/reduire_l_empreinte_ecologique/).

Partages 0